burn-243824_1280

«Avant tout, une précision : celui qui fait un burn-out n’est pas un salarié,ou un chef d’entreprise fragile mais une personne très investi, donc solide. Si vous êtes très impliqué dans votre vie professionnelle, désengagez-vous. Ne mettez pas toutes vos billes dans le travail. Et si dans votre entourage proche, quelqu’un vous dit « Je me fais du souci pour toi », écoutez-le. Il a sûrement de bonnes raisons.»

Vous êtes sur la mauvaise pente si vous présentez ces trois symptômes :

* Une fatigue physique qui n’est pas résorbée par le repos (la dépression, elle, provoque une immense fatigue morale).

* Une perte du plaisir au travail très différente du désengagement (en cas de dépression, cette perte de plaisir touche tous les domaines de la vie)…

* Des recours addictifs. Si vous prenez du magnésium, des vitamines, antidépresseurs, somnifères, bières, amphétamines, etc. pour «tenir le coup» et redescendre le soir.

Vous avez commencé la glissade si :

* Vous commencez à présenter des troubles cognitifs. On sait en effet aujourd’hui que le burn-out a des incidences neurophysiologiques sur la mémoire, la concentration et la logique, par exemple. Nous sommes tous, quelle que soit notre catégorie socioprofessionnelle, confrontés désormais à une surcharge de travail liée aux nouvelles technologies. Pour y faire face et maintenir notre niveau de vigilance et d’efficacité, nous nous « auto accélérons » en puisant dans notre capital énergétique.

* Vous êtes dans le déni complet. Victime de burn-out, vous ? « Mais non, tout va très bien » dites-vous quand les autres vous interrogent sur votre état. Ce déni est à la fois conscient (vous avez peur de montrer que vous n’y arrivez pas) et inconscient (vous ne vous rendez pas compte de l’état dans lequel vous êtes).

Quelques conseils pour éviter le Burn-out au travail

1. Délimiter son rôle et savoir dire non

2. Réviser ses priorités

3. Partager sa charge de travail et gérer son temps

4. Apprendre à s’arrêter

5. Communiquer !

6. Pratiquer une activité physique

7. Ecouter son corps

Ces éléments vont pouvoir nous aider a retrouver l’équilibre.

Suivez-nous :